Comité de soutien à Mathis
Aidez Mathis à retrouver sa maman
Page d'accueilPlan du siteImprimerEnvoyer à un ami
 
Vign_Mathis_9
Le 4 septembre 2011, Mathis n'est pas revenu chez sa maman.

Son père, Sylvain JOUANNEAU, qui en avait la garde pendant le week-end, ne l'a pas rendu à sa mère, Nathalie Barré.
Après ouverture d'une enquête judiciaire et diffusion d’un avis de recherche international, la police a arrêté le père de Mathis au sud de la France (Avignon) en décembre 2011. Mais il était seul.
Depuis cette date, Sylvain JOUANNEAU est incarcéré. Il a reconnu  qu'il avait enlevé son fils, mais il a toujours refusé catégoriquement de dire où il se trouve.  Il aurait dit à Mathis que sa maman était morte dans un accident de voiture...

Le père de Mathis avait gardé depuis 2007 des liens avec le Maroc.

Entre septembre et décembre 2011, Sylvain Jouanneau a circulé dans le Sud de la France, entre Bayonne et Toulon, peut-être aussi au Maroc, en Espagne, en Italie.

Au procès en Cour d'assises à Caen, Sylvain Jouanneau a affirmé:

- qu'il avait remis Mathis à des "gens forts et puissants",

- qu'il a avait remis Mathis à des "personnes de confiance"...

- qu'il pouvait compter sur ses "frères musulmans",

- que Mathis avait changé de prénom et de nom et que lui-même, depuis sa conversion à l'islam, s'appelait désormais Yacin,

- qu'il était parti de Bayonne avec des "convoyeurs" le dimanche 4 septembre 2011 dans un véhicule (?) où Mathis n'avait pas besoin de siège réhausseur,

- qu'il est venu à Marseille vers le 12 octobre 2011 pour faire établir un faux passeport, et qu'il ne devait rester que 15 jours "en France",

- qu'il s'est foulé la cheville et qu'il a dû attendre une semaine avant de "revoir ses contacts",

- qu'il est resté plus longtemps dans le Sud de la France (Gard, Bouches-du Rhône, Vaucluse, Hérault), peut-être est-il allé jusqu'à Toulon et Perpignan...? Il a emprunté pendant quelque temps le chemin de saint Jacques de Compostelle jusqu'à ce qu'il soit arrêté le 9 décembre 2011 à Villeneuve-lès-Avigon.

A qui S. Jouanneau a-t-il remis Mathis?

une famille? un membre d'un réseau? une  institution? un internat?

Tout est possible... Il a déclaré qu'il avait dit à Mathis que sa maman (Nathalie) et son compagnon (Alain) étaient morts dans un accident et que s'il ne partait pas avec lui, il serait placé dans un foyer!

Avant d'enlever Mathis, S. Jouanneau a acheté  des livres d'initiation à l'islam pour enfants, mais c'est peut-être une fausse piste: S. Jouanneau est très méticuleux (et manipulateur) et il aurait "oublié" le ticket de caisse dans sa voiture??

Il a prétendu que Mathis recevait une bonne éducation en milieu musulman mais il ne connaît sans doute pas le hadith du Coran "Les portes du Paradis se trouvent sous les pas de nos mères"... Cela dit, tous les musulmans (comme tous les chrétiens, les athées, etc.) ne sont pas des anges...


 
Vign_Mathis_11

Dans quel pays chercher Mathis?

Le Sud de la France, l'Espagne dont les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla  au Maroc, le Portugal, l'Italie, le Maroc, le Maghreb, la Turquie, mais d'autres pays et régions ne doivent pas être totalement écartés, en Amérique du Nord et du Sud, en Europe du Nord.

 
Vign_Sylvain_2
Sylvain Jouanneau au moment de son arrestation en décembre 2011
 
Les personnes qui ont la garde de Mathis ont peut-être été abusées, elles ont pu croire que Mathis n'avait plus de parents.

 MAIS, presque 4 ans après l'enlèvement, ces personnes doivent savoir que la maman de Mathis est bien vivante et qu'elle cherche partout son petit garçon, que le père de Mathis vient d'être condamné à 20 ans de réclusion criminelle par la Cour d'assises de Caen, et que S. Jouanneau ne viendra pas le rechercher avant longtemps!


Chaque jour qui passe, Mathis est un peu plus en danger! Il faut donc qu'il retrouve le plus vite possible sa famille,  sa maison, son école, ses petits camarades, ses jeux... sa liberté!

© 2013
- Mise à jour 10 février 2017
Créer un site avec WebSelf